Marketing & Stratégies

EMarketing : Comment Bien Le Développer ?

L’emarketing (marketing en ligne) vous donne un accès facile et instantané au marché mondial. Il rend séduisante l’idée d’étendre votre activité dans d’autres pays. Avant de pouvoir vous lancer, il est important d’évaluer si votre entreprise est prête.

Imaginons que vous possédiez une boutique de jouets pour enfants avec une excellente réputation. Grâce à vos équipements de pointe et à votre expertise, vous avez su vous démarquer et attirer une clientèle pointue. Les affaires marchent, mais vous voulez développer encore plus votre clientèle.

Il est question de vous expliquer comment évaluer les marchés internationaux pour vos produits. Quelles sont les difficultés pratiques, culturelles auxquelles vous devez vous préparer ?

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Introduction à l’EMarketing Et à l’Exportation

Vous avez certainement entendu parler d’emarketing. Aujourd’hui, grâce à la publicité digitale, n’importe qui, quelle entreprise, peut facilement envisager d’élargir sa clientèle à l’international.

Vous avez analysé certains marchés étrangers…Vous pensez que vendre vos produits en Europe, en Afrique et même au-delà serait une bonne idée. Alors, par où commencer ?

Vous devez d’abord vous familiariser avec le marché cible, et envisager de déterminer le meilleur moyen de vous faire connaître. Pour la publicité digitale, par exemple, examinez le trafic de vos recherches, la concurrence et les prix.

De cette manière, vous avez la vision claire des marchés potentiels. En emarketing, vous pouvez aussi identifier ceux dans lesquels vos produits seront bien accueillis. Les rapports de tendances de vos recherches, peuvent vous aider à déterminer dans quels marchés commencer à développer votre activité. Vous trouverez les données géographiques d’analyse de l’audience et vos outils marketing.

Une fois que vous avez décidé où vous souhaitez être présent, vous devrez peut-être surmonter la barrière linguistique. Comment communiquer et faire des transactions commerciales avec clients et prospects étant certain qu’aucune information ne se perde ?

Vous devrez peut-être traduire et localiser le contenu de votre site web. Les services de traduction automatique ne sont souvent pas fiables à 100%. Il vaut mieux demander l’aide d’un locuteur natif, capable de confirmer que votre contenu a le ton adéquat.

Avec l’emarketing, vos nouveaux prospects, de cultures différentes, auront eux besoin de pouvoir communiquer avec vous. Pour être en mesure de répondre aux besoins de clients, préparez-vous dès le début. Ensuite, réfléchissez à l’infrastructure et au système dont vous aurez besoin pour soutenir efficacement votre expansion sur des marchés internationaux.

Pensez à l’emballage d’articles fragiles, à la TVA et à toutes questions juridiques ou réglementaires. Une fois ces points réglés, c’est le moment de réfléchir aux solutions d’e-commerce et de paiement.
De nombreux systèmes d’e-commerce peuvent prendre en charge les transactions internationales. Mais vous devrez personnaliser vos options de paiement et d’autres paramètres.

Même si vous choisissez un système efficace d’e-commerce transfrontalier, vous devez réfléchir à une étape. C’est l’étape suivante : faire parvenir vos produits à vos nouveaux clients étrangers.
De quoi avez-vous besoin pour expédier et livrer vos commandes ? Avez-vous réfléchi aux remboursements ? Au service client et à l’assistance ?

Cibler de nouveaux clients à l’international est un projet passionnant qui pourrait être très favorable au développement de votre emarketing. En élaborant votre plan à l’avance, vous mettez toutes les chances de votre côté. Vous êtes prêt à envisager sérieusement une expansion à l’international ?

Validez Votre Nouveau Marché

Implanter votre entreprise dans de nouveaux marchés dans d’autres pays n’a jamais été aussi facile. Cela est maintenant possible grâce à la simplicité et l’accessibilité de la publicité internationale. L’évaluation des marchés présentant le meilleur potentiel est la clé du succès.

Si vous voulez étendre votre activité à l’étranger, vous êtes au bon endroit. Avant de pouvoir commencer à vendre vos produits dans d’autres pays, il est important les de définir pour votre entreprise. Quels marchés ont la demande la plus forte pour ce que votre entreprise propose ?

Est-ce que certains d’entre eux posent des problèmes légaux ou logistiques que vous devez prendre en compte en emarketing ? Imaginons que vous avez une boutique en ligne proposant des disques vintage rares et difficiles à trouver.

Votre activité se porte bien en France. Vous vous demander si la prochaine étape pour l’entreprise, ne serait pas de vous étendre à des pays étrangers. Mais la question est : où ça ? Est-ce au Portugal ou en Finlande, en Irlande ou en Allemagne ? Et pourtant vos produits pourraient être très accueillis sur certains marchés, mais beaucoup moins sur d’autres.

Heureusement, il existe de nombreux outils que vous pouvez utiliser pour vous préparer avant de vous lancer. Vous pouvez par exemple commencer en utilisant l’outil Market Finder de Google. Cet outil gratuit vous permet d’analyser rapidement le trafic naturel lié aux mots-clés. Ces mots-clés sont excessivement importants pour votre entreprise. Par exemple, où est-ce que les internautes recherchent souvent des disques vintage ?

Les pays qui présentent un trafic important pour ce type de termes peuvent être des marchés. Ces marchés où la demande pour vos produits sera forte. En revanche, les pays dans lesquels ces termes ne génèrent pas beaucoup de recherches ne sont pas à considérer. Probablement, ce ne sont pas ces pays sur lesquels vous devez miser (compter). En utilisant Google Market Finder, vous pouvez être plus éclairés sur les pays où investir pour étendre votre activité emarketing.

Une fois que vous avez trouvé les pays où vos produits sont recherchés, utilisez Keyword Planner de Google Ads. Vous pouvez également utiliser Keyword Planner Tool de Bing Ads. Les 2 outils (de Recherche [Bing Ads] et de Planification [Google Ads]) des mots clés peuvent bien être utilisés pour évaluer la concurrence existant entre les annonces de résultats de recherche.

Cela vous permettra de savoir si vous entrez sur un marché où vous avez des concurrents directs. Un autre outil très pratique pour faire face à la rude concurrence est un outil d’analyse d’audience Internet. Vous pouvez, par exemple, utiliser Google Analytics pour analyser le trafic de votre site. Que vous l’utilisiez ou un autre, vous pouvez vérifier l’intérêt que portent les utilisateurs d’autres marchés à votre entreprise.

Imaginez, par exemple, vous avez expédié vos produits uniquement en France jusqu’à aujourd’hui. Vous remarquerez peut-être que vous avez beaucoup de visiteurs sur votre site web qui viennent du Royaume-Uni. Ils visitent votre site et se renseignent sur votre entreprise, malheureusement ils ne peuvent pas acheter vos produits. En tous cas pas encore, même si vous pouvez avoir une clientèle potentielle qui vous attend au Royaume-Uni. Il y a d’autres éléments que vous devez prendre en compte en emarketing quand vous choisissez vos marchés cibles.

Par exemple, certains pays pourraient poser plus de problèmes légaux, réglementaires ou fiscaux que d’autres. Vous devez vous renseigner sur tous ces points avant de pouvoir commencer votre projet d’expansion de votre activité.

Certains marchés cibles peuvent vous sembler attrayants, au moins sur le papier. Donc faire vos recherches en amont sur ce genre de problèmes peut potentiellement vous éviter de mauvaises surprises. Heureusement, de nombreux gouvernements ont des sites web spécialisés.

Vous pouvez utiliser des ressources spécifiques sur ces sites pour trouver les réponses à vos questions. Pour présumer étendre votre activité d’emarketing à un nouveau marché pourrait être une solution idéale. Cette solution pourrait contribuer fortement à votre entreprise, mais avant de vous lancer, utilisez les outils disponibles en ligne. Cela vous permettrait de mieux comprendre où la demande pour vos produits est la plus forte.

Ensuite, assurez-vous que vous n’allez pas rencontrer des problèmes légaux ou réglementaires, en faisant des recherches poussées en amont. Une fois que vous avez fait tout ça, vous avez toutes les clés en main. Cela vous permettra d’étendre avec succès votre activité à un nouveau marché.

Faites-vous comprendre à l’étranger

Besoin de communiquer dans d’autres langues ? Pour vous développer à l’international, vous avez besoin de communiquer dans d’autres langues et de fournir une assistance aux clients.

Vous envisagez de vendre vos produits (services) à des clients qui vivent dans d’autres régions du monde. Parlent-ils votre langue ? Si c’est le cas, vous vous demandez sûrement par où commencer en emarketing. C’est là qu’entrent en jeu la traduction et la localisation de contenu.

Imaginons que vous possédiez une boutique de disques vintage spécialisée dans les vinyles de rock. Vous êtes prêt à vendre vos produits à des clients d’autres pays. Vous vous êtes renseigné, et vous pensez que vos produits pourraient bien se vendre en Italie et en Espagne.

Commencez par réfléchir aux pays dans lesquels vous voulez vendre vos produits. Comment allez-vous les faire découvrir aux clients espagnols et italiens ? En faisant de la publicité ? En utilisant les moteurs de recherche ? Les réseaux sociaux ? Probablement un peu de tout ça.

En emarketing, pour que votre site séduise vos clients étrangers, vous devez penser à 2 choses :

  • La traduction : consiste à transposer votre contenu dans une autre langue. Après tout, quand des clients potentiels situés dans d’autres pays arrivent sur votre site, ils doivent pouvoir comprendre ce qui est écrit. Mais traduire le contenu ne suffit pas toujours. Les mots/expressions qui fonctionnent en italien ne parleront pas forcément à un public espagnol.
  • La localisation : consiste à donner l’impression aux locuteurs natifs que vous parlez leur langue.
    Un exemple : vous devrez vous assurer que votre site web, une fois traduit, utilise bien les unités de mesure, la devise et le format d’adresses utilisés dans le pays ciblé. Vous devrez peut-être modifier la navigation de votre site. Il faudra peut-être même modifier certaines références culturelles pour qu’elles semblent familières aux clients ciblés.

Il y a pas mal de choses à prendre en compte en emarketing… Mais de nombreux free-lances et sociétés se spécialisent précisément dans ce type de missions. Une fois votre site traduit et localisé, donnez-vous la peine de le faire réviser par un locuteur natif. En résumé : vous lancer sur le marché international est une étape importante pour développer votre activité. Traduire et localiser votre site peut aider vos clients à vous trouver et à comprendre ce que vous avez à offrir.

Faites de la publicité au-delà de vos frontières

Lorsque vous développez un nouveau marché, vous devez/pouvez mettre en place un solide plan marketing. Heureusement, il existe de nombreuses possibilités de publicité en ligne pour vous aider à accroître la notoriété de votre entreprise.

Si vous voulez étendre votre activité à un nouveau marché, vous devrez créer un plan précis pour diffuser vos annonces dans ce nouveau pays. Il est possible que les clients de ce marché vous trouvent via les résultats de recherche naturels ou par le bouche à oreille, mais investir dans la publicité peut vous aider à vous faire connaître beaucoup plus rapidement.

Examinons d’un peu plus près la publicité sur les moteurs de recherche, la publicité display, la publicité sur les réseaux sociaux, ainsi que la façon dont elles peuvent être associées. Reprenons notre exemple de magasin de disques vintage. Si vous voulez étendre votre activité emarketing de la France à l’Allemagne, vous allez sûrement faire traduire et localiser votre site web en allemand.

Ainsi, quand les internautes rechercheront des termes clés comme disques vintage en allemand, ils pourront trouver votre site et devenir vos nouveaux clients. Mais si vous voulez que votre site soit visible par plus de clients potentiels, la publicité est une très bonne solution.

Diffuser vos annonces dans les résultats de recherche est un moyen très efficace d’être vu par des personnes qui recherchent déjà des produits comme les vôtres. Si vous le faites déjà dans votre pays d’origine, c’est parfait ! Vous n’avez qu’à traduire et adapter vos mots-clés et annonces.

Ensuite, assurez-vous que vos annonces dirigent les internautes (visiteurs) vers une landing page (la page de destination) rédigée dans leur langue. Si vous vous demandez quels mots-clés sont souvent recherchés dans votre nouveau marché (emarketing), vous pouvez utiliser des ressources comme l’outil Google de planification des mots-clés ou l’outil de recherche des mots-clés de Bing Ads.

Ces outils peuvent vous indiquer les mots-clés les plus populaires ainsi que d’autres informations utiles. Comme par exemple leur coût ou le nombre de concurrents que vous serez donc susceptible d’avoir. Mais qu’en est-il des personnes qui ne recherchent pas encore vos produits ?

N’oubliez pas : quand vous étendez votre activité à un nouveau marché, les gens ont peu de chances d’avoir déjà entendu parler de votre entreprise. La publicité display et les médias sociaux sont des moyens parfaits de vous faire connaître.

Vous pouvez commencer par diffuser des annonces sur les sites que votre public visite. Ainsi, s’il existe un site particulier où les audiophiles allemands vont discuter de leurs disques favoris, c’est un endroit idéal pour diffuser vos annonces emarketing. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux outils comme Ad Planner pour le Réseau Display de Google.

Ils peuvent vous permettre de recueillir des informations sur les habitudes de navigation de votre public. Et vos clients allemands présents sur les médias sociaux, dans tout ça ? Et bien, c’est une bonne idée de faire des recherches sur les sites de médias sociaux qu’ils utilisent le plus.

Est-ce Facebook et Twitter ? Ou d’autres réseaux sociaux populaires ? Peut-être même qu’il existe un site spécifique à l’Allemagne ? Une fois que vous avez toutes ces informations en main, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour diffuser vos annonces aux internautes allemands qui sont vraiment intéressés par les disques vintage.

En utilisant notamment une combinaison de différentes options publicitaires, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour gagner des clients sur ce nouveau marché (emarketing). Bien, alors imaginons que votre activité commence à fleurir auprès des nouveaux clients de ce marché cible.

Vous pouvez donc configurer votre stratégie de publicité pour qu’elle maintienne le contact avec eux, tout en favorisant la fidélité. Le marketing via e-mail est un très bon moyen de garder le contact avec les clients intéressés sur le long terme. Vous pouvez leur envoyer des notifications quand vous avez de nouveaux disques en stock ou les avertir de promotions spéciales.

Vous pouvez aussi essayer le reciblage publicitaire. Ce processus vous permet de diffuser vos annonces auprès des internautes ayant déjà visité votre site web, en fonction des choses qu’ils ont fait. Vous pouvez donc diffuser vos annonces auprès des personnes intéressées par votre entreprise et les encourager à revenir vous rendre visite.

Si quelqu’un lit votre blog 2 fois par mois, il est sûrement intéressé par les disques vintage. Vous pouvez donc essayer d’utiliser des annonces emarketing de reciblage pour le convaincre d’acheter vos produits. Nous avons parlé de beaucoup de choses. Donc résumons rapidement.

Quand vous étendez votre activité à un nouveau marché, les clients potentiels ont peu de chances de déjà connaître votre entreprise. Vous devrez donc vous faire connaître via la publicité. Vous pouvez utiliser plusieurs différents types de publicité et les associer.

Les annonces affichées dans les résultats de recherche sont idéales pour développer votre entreprise sur un nouveau marché. Les annonces display, les annonces diffusées sur les réseaux sociaux, les e-mails et le reciblage publicitaire peuvent également jouer un rôle très important.

Anticipez les questions réglementaires, fiscales et logistique

Il est passionnant de se développer sur de nouveaux marchés (d’emarketing), mais le marketing seul ne suffit pas. Il vous faut une solide logistique d’approvisionnement, la bonne infrastructure technique et une mise en conformité avec les lois et règlements.

Peu importe où se trouve votre société, vous pouvez étendre votre activité à d’autres régions (pays) en un seul clic. Les outils marketing facilitent tellement les campagnes publicitaires qu’on peut être tenté de se lancer directement. Mais avant, réfléchissez aux moyens de répondre au mieux aux attentes de vos nouveaux clients.

En étant attentif à ces détails, vous pourrez limiter les risques et identifier les problèmes éventuels avant d’aller trop loin. D’abord, vous devez vérifier si votre site web fonctionne correctement dans les pays où vous voulez vendre vos produits. Certains pays peuvent avoir une vitesse de connexion Internet plus lente. Veillez à ce que vos pages web se chargent correctement et à ce que votre site fonctionne bien dans ces pays.

Ensuite, parlons logistique d’approvisionnement et livraison : vérifiez que vous pouvez livrer vos produits aux quatre (4) coins de chaque pays ciblé. Pensez à vous renseigner sur toutes les taxes et réglementations qui régissent les entreprises dans ces marchés d’emarketing.

Les autorités administratives locales devraient vous renseigner, et elles proposent généralement des services de conseil pour vous donner les informations nécessaires sur le marché, donc vers lequel vous voulez exporter. Souvenez-vous : tous vos clients doivent pouvoir communiquer avec vous, où qu’ils se trouvent. Un moyen simple de commencer est d’assurer le service client par e-mail, via un (des) formulaire(s) de contact sur votre site web.

À un moment donné, vous devrez aussi probablement mettre en place un moyen de communication autre que votre site web, par exemple le téléphone. Au cas où vous utilisez un numéro vert (gratuit), vérifiez qu’il a le bon format pour que vos clients étrangers puissent facilement vous joindre.

Maintenant, demandez-vous comment un client interagirait avec votre société emarketing, depuis la découverte de vos produits (services) jusqu’au moment où il passera bien commande. Avez-vous besoin de modifier vos processus pour que tout fonctionne sans accroc ?

L’évaluation de vos processus commerciaux, en particulier la gestion de la logistique de livraison, va jouer un rôle important dans votre réussite. Imaginons que vous ayez une boutique de disques vinyles en France et que vous vouliez vendre vos produits au Portugal.

Pour la livraison, vous devrez peut-être trouver des fournisseurs locaux, prendre en compte les fournitures de livraison et déterminer le meilleur moyen d’envoyer vos produits à un client situé à Lisbonne. Disons que vous venez de recevoir une commande de 2000 vinyles qui doivent être livrés dans deux semaines, mais vous n’avez pas cette quantité d’articles en stock sur place.

Étant donné la rapidité des temps de traitement en emarketing, vous aurez du mal à tout faire en moins de deux semaines, recevoir le complément de stock, emballer de nouveau les produits et les livrer au client. Dans ce cas, il vaut mieux décider de vous approvisionner auprès d’un fournisseur.

Étendre votre activité aux marchés internationaux implique également de vous renseigner sur les lois et réglementations locales qui régissent les entreprises dans chaque pays ciblé. Au-delà des barrières culturelles, ces obstacles juridiques peuvent compliquer votre expansion dans une région ou un pays spécifique.

Renseignez-vous sur les taxes et les restrictions en matière d’importation ou d’exportation pour vos produits et services. Certains pays ont des accords susceptibles de peser sur la perception des taxes, et des droits de douane supplémentaires pourraient avoir des répercussions sur vos résultats nets.

Le statut de votre société emarketing peut également avoir des conséquences sur votre capacité à mener votre activité à l’étranger. Certains pays exigeront peut-être que vous vous enregistriez auprès d’autorités locales compétentes afin de pouvoir vendre vos produits chez eux.

En résumé : faites en sorte que vos produits soient accessibles à de nouveaux clients. Examinez votre chaîne d’approvisionnement logistique et son fonctionnement au-delà de vos frontières. Renseignez-vous sur les réglementations juridiques et gouvernementales qui régissent les entreprises dans les pays ciblés. Le développement dans de nouveaux pays et régions semble nécessiter beaucoup de travail, mais, grâce à ces conseils, vous aurez tout pour réussir.

Aidez les clients à l’étranger à acheter vos produits d’emarketing

Pour le développement à l’international de votre entreprise, ne partez pas du principe que les processus propres à votre site web seront les mêmes partout.

Imaginons que vous possédiez une boutique de disques vinyles à Lille. Vous avez acquis une certaine réputation et vous commencez à recevoir des demandes de la part de collectionneurs étrangers. C’est le moment idéal pour vous lancer sur le marché d’emarketing !

Voyons ce dont vous avez besoin pour réussir.

  • Première Etape : la traduction et la localisation.
    Nous avons consacré toute une leçon à ce sujet, mais en résumé : si vous développez votre activité dans une région dont la langue principale n’est pas la vôtre, vous devrez traduire votre site. Et vaut mieux confier cette tâche à un locuteur natif plutôt qu’utiliser un service de traduction automatique. De la même façon, il faut penser à la localisation.

En gros, elle s’assure que certains éléments, comme certains formulaires utilisés en emarketing qui permettent aux clients de fournir des informations ou de poser des questions, sont compatibles avec la façon dont les autres pays écrivent, par exemple, les adresses ou les numéros de téléphone.

  • Deuxième Etape : le paiement.
    Certains pays privilégient certains modes de paiement. Vous devrez vous renseigner sur quelques préférences de chacun avant de les inclure dans vos marchés cibles. Les services de paiement en ligne, comme PayPal ou Worldpay, sont une solution simple car ils fonctionnent pratiquement dans le monde entier.

Souvenez-vous que certains clients n’ont peut-être pas de carte de crédit, et ils préféreront donc utiliser ces services, ou même une carte de débit. Renseignez-vous également sur les systèmes d’e-commerce qui s’adaptent à différentes devises et taxes. Ils aideront vos clients à régler leurs achats sans avoir à réfléchir aux taux de change ou aux taxes supplémentaires. Quand un client n’a pas besoin de faire ces calculs lui-même, il est beaucoup plus susceptible d’acheter.

  • Dernière Etape : la vérification.
    Prenez le temps d’examiner l’intégralité de votre site du point de vue d’un visiteur étranger. Posez un regard objectif sur votre site et suivez le même processus qu’un visiteur de votre marché cible (d’emarketing) qui voudrait acheter un produit ou communiquer avec vous.

Est-ce que tout est bien clair ? Les termes et formats utilisés sont-ils compréhensibles par tous vos visiteurs ? Les devises sont-elles clairement indiquées ? Et les modes de paiement ? Si tout est prêt, félicitations ! Mais veillez à vérifier régulièrement que tout fonctionne correctement. Pouvoir cibler des clients internationaux est une opportunité potentiellement lucrative. Rendre votre site convivial pour vos visiteurs, où qu’ils se trouvent, vous aidera à surmonter tous les obstacles à la vente.

Livrez des produits d’emarketing à vos clients dans le monde entier

Tout votre système doit être configuré pour accepter des commandes internationales. Mais pouvez-vous livrer vos produits de façon précise et en temps voulu ? Qu’en est-il de l’assistance, du service client ? Avez-vous la capacité de gérer les remboursements et les échanges au-delà des frontières ?

En emarketing, si vous avez déjà fait des achats en ligne, vous avez fait expérience de la livraison de produits ou de l’exécution de commandes. Il suffit de consulter un site web, de choisir un produit et de fournir vos informations de paiement et de livraison. Ça, c’est le point de vue du client.

Ensuite, vous n’avez plus qu’à attendre votre commande. Si vous avez le moindre problème après la livraison, vous contactez l’entreprise. Si vous avez une société qui s’ouvre à l’international, vous suivrez un processus similaire. Mais vous devrez gérer le passage des frontières, les changements de devises, les éventuels retours et le service client.

Imaginez que vous commandiez un produit auprès d’une société située à l’étranger, et que vous receviez le mauvais article. Qu’est-ce qui se passera si vous ne pouvez pas communiquer avec la société, ou si vous ne pouvez pas retourner l’article dans le pays d’où il vient ?

Vous ne serez pas satisfait. En tant que gérant d’entreprise d’emarketing, vous pouvez éviter ce scénario en vous préparant correctement. Disons que vous êtes le propriétaire d’une boutique de disques vinyles. La nouvelle réédition de l’album Revolver des Beatles a tellement de succès que les commandes ont explosé.

Jetons un coup d’œil à votre processus de stock et de chaîne d’approvisionnement. Vous devez suivre la demande et vous assurer d’avoir suffisamment d’articles en stock pour pouvoir satisfaire les commandes. Une fois vos commandes reçues, vous devez les envoyer rapidement, en fonction des dates de livraison communiquées à vos clients.

Avez-vous réfléchi à votre capacité à expédier vos produits, au temps et aux coûts qu’il implique ? Expédier des produits à l’international implique des coûts supplémentaires que vous devez prendre en compte dans votre modèle tarifaire.

Parlons maintenant de vos partenaires de livraison. Toutes les sociétés de livraison n’ont pas accès à tous les marchés d’emarketing. Vous devez donc vous associer à une agence transfrontalière fiable.
Certaines ont un accès privilégié à certains marchés, et sont en mesure de collecter et payer pour vous les taxes d’importation et de douane.

Votre société de livraison (vous pouvez en avoir plusieurs si nécessaire) peut aussi vous conseiller sur l’emballage et l’étiquetage des produits expédiés à l’étranger. Veillez explorez toutes les options.

Des partenaires de livraison fiables peuvent vraiment contribuer à votre succès en expédiant et livrant vos commandes correctement et rapidement. Même quand un client a très bien reçu sa commande, votre travail n’est pas terminé. Cette période après-vente peut être déterminante pour votre société, car votre but est de faire d’un client occasionnel un acheteur régulier et fidèle.

Qu’est-ce qui se passe si vos clients étrangers ont besoin de retourner ou d’échanger leur achat ? Comment allez-vous gérer les échanges ? Comment allez-vous effectuer les remboursements ? Avec l’emarketing, vous devez absolument informer clairement vos clients à l’avance certaine de vos règles et procédures en matière d’échanges et de remboursements.

Où que vous vous trouviez, vos clients exigent de vous un service rapide et amical. Vous pouvez fournir une assistance en ligne ou par téléphone. Dans tous les cas, vos clients doivent pouvoir vous contacter directement. Quand vous mettrez au point vos procédures, pensez non seulement aux différences linguistiques, mais aussi aux éventuelles différences culturelles. Vous fournirez ainsi le meilleur service client possible, pendant et après la vente.

En résumé :
Avant de proposer des livraisons à l’international, réfléchissez à votre stock, à votre chaîne (spécial) d’approvisionnement, aux expéditions transfrontalières et au service client, quel que soit l’endroit où se trouvent les acheteurs. Si vous prenez le temps d’adapter correctement vos procédures, vous serez en bonne voie.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest