All Posts By

Chillem Welcome

Non classé

Publicité Display : Comment Vous Approfondissez ?

Dès le début, vous devez concevoir vos campagnes de publicité display dans le but d’atteindre vos objectifs. Le remarketing (reciblage publicitaire) vous permet de communiquer auprès de visiteurs de votre site web. Cela se fait sur la base de ce qu’ils ont fait lors de leur visite.

Google et Facebook sont 2 sociétés leaders dans ce secteur du remarketing (reciblage publicitaire). La meilleure initiative pour vous de comprendre comment le reciblage publicitaire et la publicité display fonctionnent, lancer-vous en suivant ces conseils ci-dessous.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Vidéo En Ligne – Comment Testez Sa Puissance ?

Avec les progrès technologiques, la popularité de la vidéo en ligne a grimpé en flèche. Aujourd’hui, c’est un puissant outil marketing. Les entreprises de toutes tailles peuvent utiliser des vidéos pour promouvoir leurs produits (services). Avoir une présence vidéo en ligne pour votre marque est plus important que jamais. Découvrez comment vous pouvez rentabiliser ce média sans avoir de budget.

Que vous téléchargiez des vidéos sur votre site , sur des sites de partage vidéo ou sur les réseaux sociaux, il y a de nombreuses façons de partager et de promouvoir votre contenu vidéo en ligne.

Faire de la publicité sur les sites de partage vidéo est une des façons efficaces d’augmenter votre public en ligne. Les outils analytiques vous donnent un aperçu des internautes qui regardent vos vidéos et de la façon dont ils interagissent avec votre contenu. Ces informations vous aideront à améliorer vos vidéos et à augmenter votre public.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Analyse Audience : Comment Mener Une Statistique ?

L’analyse d’audience vous renseigne sur ce que les internautes font (ou ne font pas) sur votre site. Un des principaux avantages qu’offre le numérique pour votre entreprise est de pouvoir évaluer et mesurer votre stratégie marketing.

Les outils d’analyse d’audience peuvent vous fournir des informations précieuses pour vous aider à atteindre vos objectifs. Il vous faut simplement configurer votre outil d’analyse d’audience de façon à ce qu’il suive une évolution. Celle des objectifs spécifiques qui vous intéressent.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Recherche En Ligne : Comment Se Familiarisez ?

Un moteur de recherche permet aux internautes de trouver ce qu’ils recherchent (besoin) grâce à un catalogue de pages référencés. Ceci fait d’un site web (logiciel), d’excellents outils marketing pour effectuer la recherche d’un besoin (produit, service, prestation).

Ces applications changent la donne pour les entreprises, et continuent d’être de précieux alliés pour votre stratégie marketing. Pour commencer, d’où viennent les moteurs de recherche ? L’un des tout premiers à voir le jour était un programme que l’on appelait Archie, lancé en 1990.

Il permettrait bien de rechercher des noms de fichiers et d’accéder concrètement, on recherchait des noms des pages web. Cependant, Archie était incapable de dire ce que contenaient ces pages web. En l’espace de quelques décennies, on a pu assisté à un véritable bond des moteurs de recherche.

Ces applications sont Yahoo, Baidu, Ask, Opera, AOL, Yandex. Le principal navigateur web était Google. Ces derniers utilisent les programmes informatiques incroyablement sophistiqués pour pouvoir rechercher des informations parmi un nombre incalculable des pages web.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Lien Sponsorisé : Comment L’Utiliser Convenablement ?

Contrairement au référencement naturel (SEO), les liens sponsorisés (SEA) vous facile la tâche et vous allez même gagner un temps fou. Vous achetez les motc-clés, parfois sous forme d’enchères, et vous gagnez le trafic sous forme de campagne publicitaire. Cela se fait via des liens de publicité.

En matière de trafic, le SEO (référencement naturel) issu des moteurs de recherche représente la meilleure stratégie gratuite. Beaucoup d’escrocs sur internet peuvent vous arnaquer avec le trafic qui utilise des robots. Donc il faut faire excessivement attention lorsque vous recherchez du trafic.

Pour le moment le SEO reste la meilleure alternative pour se procurer le trafic gratuitement. Mais le SEA (lien sponsorisé) n’en ai pas la première et n’en restera pas la dernière.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Réseau Efficace : Comment Se Le Constituer ?

Découvrez comment la constitution d’un réseau efficace peut vous aider à prendre votre carrière en main, à décrocher un emploi ou à développer vos activités. L’étude vous permettra d’établir votre réseautage en ligne et hors ligne, et vous mettre sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs.

Que vous dirigiez une entreprise, recherchiez un emploi ou soyez prêt à franchir un nouveau cap professionnel, apprendre à établir un réseau de relations peut vous apporter de nombreux bénéfices.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Premiers pas avec un réseau efficace

Vous pouvez établir un réseautage (réseau efficace) de manière formelle ou informelle, ce qui se révèle bénéfique pour étendre et consolider votre communauté professionnelle. Le but est surtout de comprendre l’importance du réseau et découvrir son intérêt particulier. Il vous faudra planifier soigneusement votre stratégie de réseautage.

Quels sont les différents types d’activités de réseautage disponibles ? Cultiver un réseau efficace vous apportera le développement. Un réseau sert à rencontrer des gens qui partagent vos intérêts, à échanger des informations et à se créer des opportunités.

Il peut aussi vous aider à cultiver des contacts utiles, à avancer dans votre carrière, ou à développer votre activité. Cela peut paraître intimidant, mais on peut y prendre du plaisir.

Si votre approche est détendue, vous ferez bonne impression dès vos premiers échanges. Un réseau se crée au quotidien, dans le monde réel ou en ligne. Au quotidien, un réseau se cultive dans toutes sortes de situations où vous êtes physiquement en présence d’autres personnes. En ligne, un réseau efficace se cultive surtout en communiquant sur les réseaux sociaux comme LinkedIn ou Twitter.

Cela peut se faire de façon informelle ou formelle. L’approche informelle se pratique constamment, quand vous nouez des liens avec des collaborateurs ou utilisez les réseaux sociaux…Vous pouvez également être proactif dans le développement de votre réseau. Vous cultivez l’approche formelle lorsque votre intention est de rencontrer des personnes, des entreprises pour votre activité/carrière.

Cette approche comprend aussi les événements professionnels et les sessions structurées de développement de réseaux lors d’une conférence, par exemple, les rendez-vous réguliers avec d’autres pros de votre secteur ou l’adhésion à une association professionnelle organisant des activités de réseautage.

À l’ère du numérique, la communication en ligne peut être aussi très importante, sinon plus, que les
échanges physiques. Vu l’essor des échanges sur les différents réseaux sociaux, cultiver en ligne un réseau efficace peut être plus rapide, et porter plus loin que l’équivalent physique.

Communiquer en personne est cependant toujours d’actualité et reste une compétence clé du point de vue social et professionnel. Un réseau vous permettra d’acquérir un grand nombre de contacts, pas seulement dans votre domaine, mais aussi dans les domaines différents. En quelque sorte, il vous permettra de bénéficier des relations professionnelles durables.

Cultiver un réseau vous permettra également de garder un lien avec des personnes pouvant travailler avec vous mais aussi avec différents types de clients. Cela est donc essentiel pour votre activité et pour développer des liens.

Mais un réseau efficace ne se développe pas instantanément. Bâtir des liens de confiance demande du temps et du soin. Le temps investi dans vos réseaux sera déterminant pour leur efficacité.

Vous ne manquerez pas de récolter les fruits de vos efforts. Il est donc essentiel de planifier avec soin la façon dont vous cultivez un réseau efficace. Car votre temps est précieux. Le gaspiller n’aura aucun intérêt pour votre activité ou votre carrière.

Récapitulons le réseautage en 2 mots .

Savoir cultiver son réseau est une compétence essentielle pour développer, trouver et contrôler des nouveaux contacts et des opportunités. De la manière formelle ou informelle, un réseau efficace va pouvoir générer des relations offrant des bénéfices réciproques. Enfin, sachez que votre stratégie utilisée aura un impact important sur l’efficacité de votre réseau.

Surmonter les obstacles en réseau et gagner la confiance d’autrui

La confiance est l’un des piliers du réseautage, en particulier dans le cadre de rencontres en
face à face. Le but principal est de pouvoir comprendre :

  • Les avantages du réseautage en personne ( ou en face à face).
  • Quelques exemples pour acquérir de l’expérience en matière de réseautage (réseau efficace)
  • Comment surmonter les obstacles et développer la confiance en soi ?
  • Quelques conseils pour réduire le stress lié au développement de réseaux de relations
  • Les techniques de communication simples pour cultiver votre réseau avec plus d’assurance.

Le principal avantage des rencontres en personne, par rapport aux échanges en ligne, est d’être en présence physique (direct) de la ou des personnes avec qui vous souhaitez nouer un lien. Interagir et communiquer en présence d’autres personnes permet une qualité d’échange impossible à trouver en ligne. La gestuelle, le ton, les expressions du visage, le regard font tous partie de communication
interpersonnelle de façon évidente, mais n’en contribuent pas moins à la richesse des échanges en personne.

Une compétence clé consiste à savoir reconnaître une opportunité de rencontre et de réussir à en tirer parti. Si vous appréhendez ce genre d’initiative, pas de panique. Même s’ils n’en ont pas l’air, la
plupart des gens stressent à l’idée d’engager une conversation et d’aller à la rencontre d’inconnus.

Mais à mesure que vous gagnez en assurance et rencontrez de plus en plus de gens, votre réseau grandit peu à peu. Tout le monde est un peu stressé à l’idée de cultiver son réseautage. On ne sait pas à quoi s’attendre vraiment. On s’imagine souvent que ça consiste à entrer dans une salle pleine d’inconnus et qu’on doit se rendre extraordinairement intéressant…

Et qu’on doit discuter avec tout le monde avant de repartir. Avec le temps, j’ai compris qu’en réalité ce n’est pas comme ça que l’on cultive un réseau efficace. Ça se fait souvent lors d’une conversation à deux (2). Vous pouvez faire des rencontres dans des situations inattendues. C’est vrai que certains caractères nouent plus facilement des liens.

Vous pouvez avoir des facilités naturelles et vous exprimer avec beaucoup d’assurance. À l’inverse, si vous n’avez jamais travaillé votre réseau vous n’aurez pas forcément accès à cette compétence. Il faut parfois développer son assurance. C’est là que la préparation peut faire toute la différence.

En vérité, il m’est déjà arrivé de prendre beaucoup de temps pour me préparer à des événements, chercher des informations, planifier une rencontre décisive…Et aucune information ne m’a servi, mais ce processus de travail préparatoire m’a permis d’arriver à cette rencontre bien plus sûr de moi et plus détendu. D’une certaine façon, c’est une stratégie contre le stress.

Parfois, planifier et vous préparer vous met en confiance pour aborder un rendez-vous au lieu
de l’improviser. J’ai participé à de nombreux événements en personne, conférences et réunions
de rencontre. C’est toujours instructif, car la journée est consacrée aux analyses, on aborde sujets. Puis, le soir, il y a un temps de détente. On peut interagir avec différentes personnes.

C’est un moment privilégié pour discuter des activités de la journée. Mais c’est aussi le moment
de découvrir les postes de chacun. Pour toute personne manquant d’assurance, la confiance en soi, ça s’apprend bien avec le temps. Quand vous entrez dans une pièce, repérez un visage sympathique.

Cet individu connaîtra souvent d’autres personnes dans la pièce et pourra vous présenter. L’événement sera alors moins intimidant. Comment réduire le stress lié au démarrage d’une conversation avec des inconnus ? Le secret pour développer son réseautage est de se préparer.

Évaluez la situation. Qui sera présent ? Quels sont vos objectifs ?
Renseignez-vous pour savoir si des connaissances seront présentes ou si vous risquez de croiser des gens à qui vous souhaitez parler. Si vous connaissez déjà quelqu’un, allez vite(direct) à sa rencontre.

Il est souvent moins intimidant de s’adresser à un inconnu si un ami fait les présentations. Pendant un événement de ce type, si vous n’avez pas envie de vous mêler à un grand groupe, tentez une approche individuelle. On vous parlera parfois facilement si vous faites partie d’un petit groupe.

C’est aussi l’occasion d’avoir des conversations plus poussées. Si vous n’aimez pas être sur le devant de la scène, misez sur vos atouts, écoutez et posez des questions ouvertes. Savoir écouter est une qualité appréciée, et nombreux sont ceux qui aiment parler d’eux-mêmes. Parfois même trop !

Inviter les autres à parler vous donnera le temps de formuler des idées intéressantes pour participer à la conversation. Enfin, n’oubliez pas de faire des pauses. Il peut être même fatiguant attentivement d’écouter et de répondre à des questions. De temps à autre, n’hésitez pas à vous éclipser.

Résumé : Préparez-vous pour l’événement. Repérez à l’avance les gens qui s’intéressent également. Tentez donc une approche individuel, ou joignez vous à des petits groupes. Écoutez attentivement les autres. Prenez régulièrement des pauses.

Connaître vos points forts pour un réseau efficace

Réseauter, c’est partager ses talents ! Mais que faire si vous n’êtes pas encore conscient de ce
qui vous différencie des autres ? Votre but est de comprendre, Comment :

  • Reconnaître vos points forts
  • Identifier les éléments qui peuvent vous empêcher d’agir.

Ceci est votre modèle de planification qui pourrait s’avérer utile à l’avenir cultiver son réseau consiste principalement à montrer ses compétences et donner une idée de sa personnalité.

Quels sont vos talents ? Quel type de personne êtes-vous ?

Répondre à ces questions peut être difficile, mais en y réfléchissant, vous pourrez évaluer vos compétences et leur importance pour développer votre réseau.

Identifier ses atouts

Vous ne savez peut-être pas encore comment identifier vos atouts, mais différents modèles peuvent vous aider. Aucun n’est parfait, mais chacun vous aidera à comprendre ce que vous pouvez apporter et comment le faire savoir autour de vous.

L’analyse SWOT est un modèle que vous connaissez peut-être déjà. Elle porte aussi sur les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces. Les entreprises utilisent ces catégories pour évaluer la compétitivité d’un produit ou d’un service.

Cette analyse aide les équipes marketing à développer des stratégies de vente ou de marketing, mais cette approche peut aussi être un outil personnel pour vous aider dans votre stratégie de réseautage.

En vous soumettant à une analyse SWOT, vous comprendrez où résident vos points forts, comment les utiliser pour trouver d’opportunités, et faire avancer votre carrière, vos objectifs professionnels.
De même, l’analyse de vos faiblesses vous aidera à mieux les gérer, à bien identifier les problèmes qu’elles risquent de vous poser un jour. Pour tirer parti d’une analyse SWOT, examinez vos forces et faiblesses du point de vue d’un collaborateur. En d’autres termes : ce que vous apportez aux autres.

Une analyse objective selon l’approche SWOT vous permettra de développer et privilégier les
compétences qui font votre différence et d’accomplir votre vision.

Comment effectuer une analyse SWOT ?

Commencez par vos forces. Reconnaître ce à quoi on excelle n’est pas facile pour tout le monde. Posez-vous ces questions : pour quoi êtes-vous bon ou meilleur que les autres ? Quelles sont vos plus grandes réussites ? Quelles sont vos qualités selon vos collègues ou vos proches ? Avez-vous des contacts ou ressources que vous pouvez exploiter ?

Lorsque vous avez identifié vos forces, il est temps de passer à vos faiblesses. En fonction de
votre mentalité, cela peut vous paraître difficile. Si besoin, demandez-vous si une formation
vous aiderait. Quelles tâches trouvez-vous difficiles ? Lesquelles évitez-vous ? Quelles sont vos faiblesses ou mauvaises habitudes selon les autres ?

Une fois vos forces, vos faiblesses identifiées, réfléchissez aux opportunités qu’elles peuvent faire naître ou à leur impact négatif sur votre développement professionnel.

Donc ceci correspond aux opportunités et aux menaces SWOT. Pour envisager vos opportunités potentielles, demandez-vous quels aspects vous pourriez développer.
Faites-vous une chose que personne d’autre ne fait ? Pouvez-vous exploiter vos contacts ou
vos ressources ? Quelles ambitions ou quels objectifs avez-vous ?

À l’inverse, quelles sont les implications de vos faiblesses pour votre carrière ? Comment ces
faiblesses peuvent-elles devenir des menaces et vous ralentir ou vous poser des problèmes ?
Pouvez-vous anticiper des obstacles à vos objectifs ? Des facteurs plus généraux risquent-ils
de devenir des menaces ? Pensez à la concurrence : présente-t-elle une menace ? Y a-t-il des normes professionnelles actuellement hors de votre portée ?

Effectuer une analyse SWOT de vous-même vous donnera une image plus claire de votre
orientation personnelle et professionnelle et de toute opportunité méritant d’être explorée.
Vos résultats permettront aussi d’élaborer un plan à long terme où votre réseau jouera un rôle
essentiel. Un réseau solide vous offrira aussi le soutien dont vous avez besoin de la part des gens différents à diverses phases de leur carrière et à des positions variées au sein de leurs secteurs.

Tout dépend de qui vous connaissez. Connaître la bonne personne au bon moment peut vraiment accélérer votre activité ou votre carrière. Finalement, faut avoir une idée claire de vos compétences change tout à vos rapports avec les gens pouvant vous être utiles.

N’oubliez pas : connaître ses forces est important pour cultiver un réseau efficace. L’outil d’analyse SWOT peut vous aider à clarifier ce que vous avez à offrir et ce qu’on peut vous apporter.
Forces : qualités qui vous distinguent de vos concurrents.
Faiblesses : domaines dans lesquels vous n’êtes pas à l’aise.
Opportunités : développement de vos compétences ou de votre carrière.
Menaces : ralentissement ou interruption de l’évolution professionnelle ou personnelle

Développer vos aptitudes relationnelles en réseau

Avoir de bonnes aptitudes relationnelles peut faciliter la communication et l’interaction avec les
autres. La pratique régulière et le développement de ces aptitudes vous permettront également de
devenir un meilleur utilisateur du réseautage. Vous allez pourtant comprendre:

  • Les différents types d’aptitudes relationnelles
  • Pourquoi ces aptitudes sont importantes dans le cadre du réseautage
  • Quelques conseils pour améliorer les interactions avec autrui. Les compétences relationnelles nous sont utiles au quotidien dans nos interactions avec d’autres. Elles comprennent : La communication verbale (l’écoute), La communication non verbale (l’intelligence émotionnelle).

Développer vos compétences relationnelles

La communication verbale est orale, mais comprend également l’écoute. Par exemple, on peut parler plus lentement ou de façon plus affirmée pour mettre l’accent sur une idée donnée.
Ce processus d’échange implique également de savoir faire preuve d’une capacité active d’écoute. Cela signifie être attentif et suivre sans interrompre les autres, par exemple, avec des indices visuels signalant que vous écoutez comme des hochements de tête ou avoir des réactions pertinentes aux propos que vous entendez.

La communication non verbale inclut les expressions du visage, les gestes, le regard, la posture et des réactions physiques, comme rougir. Ces dernières sont souvent involontaires, mais les identifier chez vous et chez les autres vous aidera à percevoir les enjeux d’une conversation. L’intérêt qu’on porte à ce que vous dites, par exemple.

Comme la communication verbale, utiliser et comprendre la communication non verbale demande d’apprendre, de reconnaître son comportement et celui des autres. Pour profiter au maximum d’une rencontre, vous devez maîtriser votre communication non verbale tout en sachant interpréter celle de vos interlocuteurs cibles. Cependant cette sensibilité à soi et à l’autre est un signe d’intelligence émotionnelle et de capacité à contrôler ses propres émotions lors d’interactions.

L’intelligence émotionnelle est fréquente chez ceux qui savent écouter et paraissent bienveillants et prévenants. Ils sont aussi doués pour résoudre des problèmes en situations difficiles avec calme et détermination. Le développement du réseautage dépend presque entièrement d’une communication réussie, il vaut la peine de consacrer du temps et des efforts à l’amélioration de ses compétences relationnelles. Cela vaut lorsque vous communiquez avec la seule personne ou au sein d’un groupe et utilisez des moyens verbaux et non verbaux.

Tout ceci relève des compétences relationnelles qui sont indispensables pour enrichir votre réseau. Le développement de ces compétences aura un impact positif sur votre approche des rencontres.

Voyons ce qui se produit quand nous utilisons ces compétences

Imaginez que vous faites la connaissance de quelqu’un lors d’un événement. Commencez par
des salutations de base. Se présenter et offrir une poignée de main est une pratique professionnelle normale, mais faites preuve d’empathie, car les normes de contact physique peuvent varier selon les cultures. Après cela, présentez-vous de façon plus complète. Les gens doivent se souvenir de vous.

Identifiez-vous clairement dès le début de l’événement. Pendant tout ce processus, regardez les gens dans les yeux. Ce réflexe inspire confiance, incite les gens à vous parler, vous donne également un peu de recul et vous aide à maîtriser vos émotions.

Toutefois, pour ne pas être intimidant, ne dévisagez pas fixement la personne à qui vous parlez. Pensez aussi à votre langage corporel. L’empathie, la conscience de soi et la maîtrise de ses émotions dépendent aussi du langage corporel. Soyez chaleureux et ouvert. Faites face à l’autre, mais avec un léger angle pour éviter toute idée de confrontation.

Soyez expressif avec vos bras et vos mains quand vous parlez ou vous écoutez. Sourire aide aussi à réguler ses émotions et à générer de l’empathie. En matière de communication verbale, maîtriser ses émotions est important pour ne pas parler à tort et à travers.

Vous aurez l’assurance de communiquer clairement, ce que vous aviez prévu de dire, en démontrant votre aptitude à bien communiquer et en permettant aux autres de vous répondre facilement.

Vous pouvez exprimer votre goût pour les rencontres en montrant aux autres que vous écoutez. Donc utilisez des mots et des gestes positifs. Reformulez ce qu’on vous dit pour montrer que vous avez compris. Se pencher légèrement vers l’autre montre votre intérêt pour ce qu’on veut vous dire.

En cours de conversation, posez des questions pertinentes. L’aptitude à poser des questions en dit très long sur votre motivation. Si vous vous intéressez vraiment à l’autre, vous poserez de questions pertinentes qui prouvent que vous avez bien écouté.

Vous obtiendrez ainsi des informations supplémentaires intéressantes pour votre réseau ou qui vous renseigneront sur ce que vous pouvez offrir aux autres. Enfin, terminez l’interaction en acceptant toute proposition de suivi de votre interlocuteur. Vous montrerez ainsi votre capacité à prendre des décisions pour clarifier la suite de vos relations.

Utilisez tous ces conseils pour communiquer avec confiance et efficacité et ainsi développer votre réseau. Une bonne communication aide à cultiver votre réseautage. Adoptez un langage corporel positif et ouvert. Écoutez attentivement et posez les questions pertinentes. Proposez et acceptez de pouvoir recontacter les interlocuteurs.

Analyser vos réseaux efficacement

S’employer activement à la constitution de vos réseaux et établir un grand nombre de nouveaux
contacts peuvent s’avérer très bénéfiques pour votre carrière ou votre entreprise. Cependant, vous devrez, de temps à autre, réévaluer ces connexions et adapter votre plan de réseautage.

Il est important de faire le point sur la qualité actuelle et le futur potentiel des relations de votre
réseau. En évaluant régulièrement vos réseaux, vous vous assurez que vos contacts sont pertinents
pour votre situation ou vos objectifs professionnels.

Pour cette réévaluation, ne vous laissez pas happer par ce qui est facile à mesurer au lieu d’analyser ce qui compte. Les réseaux sociaux illustrent bien l’idée. Vous pouvez vous réjouir du nombre de vos connexions LinkedIn, de vos centaines d’abonnés Twitter et de tous vos amis sur Facebook…

Mais ce qui compte, c’est la qualité des interactions : les commentaires et les réponses à vos divers contributions sur ces plates-formes et les résultats concrets qu’elles peuvent engendrer. Gardez à l’esprit que les réseaux évoluent dans le temps tout comme vos objectifs et ceux de vos contacts.

Certaines relations deviendront plus productives ou plus utiles au fil du temps, que d’autres.
Il peut être difficile de choisir les relations auxquelles consacrer votre temps et vos ressources.
Analyser ainsi les relations de votre réseau peut sembler étrange à première vue. Mais votre
but est de déterminer pour qui vous avez le plus de valeur et qui a le plus de valeur pour vous.

C’est la façon de vérifier les valeurs réciproques indispensables à un réseau efficace (bien élaboré). Cette approche positive et stratégique vous permet d’identifier toutes meilleures opportunités pour votre activité et/ou votre évolution.

Mot de la Fin

Pour conclure, cultiver un réseautage (réseau efficace) peut vous permettre de faire avancer votre carrière (expérience) professionnel tout en vous rendant utiles.
Il faut avoir une idée claire des objectifs de votre réseau : quel genre de personnes rencontrer ?
Combien de personnes rencontrer pour atteindre vos buts personnels et professionnels ?

Et puis, il faut être positif. Aller à la rencontre des gens. La plupart des gens sont très sympathiques. Il arrive que ce ne soit pas le cas. Mais c’est l’exception, plutôt que la règle !
Cultiver un réseau, cela se fait à long terme. Se mettre la pression pour dénicher des contacts de rêve dès votre première sortie dans le but de rencontrer des gens risque de vous décourager.

Une stratégie à long terme implique de rester en contact avec les gens. Une fois les rencontres faites et les coordonnées échangées, que comptez-vous faire pour reprendre contact plus tard ?
Il faut aller à l’aveuglette et se dire Quoi qu’il arrive, ce sera utile pour ma future carrière. Tout ce que vous faites est utile. Vous pouvez être à un événement et croire que vous perdez votre temps.

Mais regardez y de plus près. Avez-vous pouvoir rencontré quelqu’un, une personne d’autre secteur qui vous a donné des opinions et des idées inédites ? Y a-t-il quelqu’un qui pourra vous donner des conseils sur la rédaction de blogs ou un sujet qui vous intéresse ?

Il y a toujours quelque chose à prendre (apprendre). Toutefois, c’est à vous d’en comprendre bien la valeur. N’en faites pas trop et ne faites pas semblant. Soyez sincère. Montrez votre personnalité de plus et tout va se passer bien. Que d’excellents conseils !

Rappelez-vous : toute initiative pour aller vers l’autre améliorera la diversité de votre réseau. Ne
perdez jamais de vue vos buts personnels, professionnels. Réévaluez fréquemment votre réseau.
Veiller à la pertinence d’un réseau est essentiel pour son efficacité.

Au fond, votre objectif principal est de collaborer avec des professionnels partageant vos intérêts, de vous ouvrir, de partager des opportunités et d’apprendre les uns des autres. Suivez ces étapes et vous aurez bientôt un réseau efficace qui sera un atout majeur pour votre activité ou votre carrière.

Évaluez régulièrement votre réseau pour évaluer sa pertinence.
N’hésitez pas à aller vers l’autre pour diversifier votre réseau .
Ne perdez pas de vue vos objectifs professionnels et personnels

Non classé

Trafic : Comment Réussir Grâce A l’Analyse ?

Dans notre cas, le trafic représente un flux de données, associé à plusieurs services. Donc c’est par moyen du référencement naturel que votre site web recevra le trafic organique. En quelque sorte il représente ce trafic qui est généré par les moteurs de recherche. Il est considéré comme le meilleur des trafic puisqu’il est issu du référencement naturel.

Donc cet internaute exprime un besoin et se met à chercher une solution sur internet via le moteur de recherche. Ce moteur de recherche va pouvoir le référencer sur les sites web cibles en fonction du besoin exprimé. C’est un excellent moyen pour augmenter votre audience, puisque le trafic est à la base de tout. D’où on dira : Pas de trafic, pas de vente.

Analyser son site web, est un bon moyen de déterminer la pertinence de son audience. Vous pouvez même distinguer des possibles failles que concoure votre site web. Cela vous permettra de savoir ce qui ne marche pas avec votre site web afin de pouvoir au mieux l’améliorer.

Il s’agit de l’améliorer en tenant compte des statistiques d’analyse faite pour votre site web. Donc en le faisant efficacement, vous généreriez énormément de trafic sur votre site web aussi longtemps.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

L’analyse d’audience et la recherche naturelle

Avec l’analyse d’audience, vous pouvez faire bien plus que simplement comptabiliser les visiteurs de votre blog. Cela vous dirait d’apprendre comment utiliser les outils d’analyse d’audience pour évaluer vos performances de référencement naturel ?

Les moteurs de recherche représentent une source importante de trafic pour la plupart des sites web. En fait, ils représentent pour la plupart la plus grosse source de trafic. Mais au fil du temps (donné), comment évolue le trafic généré par les moteurs de recherche vers votre site ?

Que font exactement tous ces internautes une fois sur votre site ? Plus important encore : comment pouvez-vous améliorer votre site pour vous assurer que les moteurs de recherche vous envoient des personnes qui s’intéressent vraiment à vos produits et services ?

Si vous vous dites que l’analyse d’audience peut aussi répondre à ces questions, vous avez vu juste.
Quel que soit l’outil d’analyse d’audience que vous utilisez, vous allez pouvoir suivre le nombre de visiteurs que les résultats de recherche naturels ont attiré sur votre site.

Si vous passez par une agence ou un consultant pour la gestion de votre site, demandez-leur de vous fournir l’accès à vos données d’audience. Une fois que vous disposerez de ces données, la première chose à vérifier est l’évolution du trafic issu des moteurs de recherche vers votre site.

Si le nombre de visiteurs venant des moteurs de recherche augmente, tout va bien. Cependant, si votre trafic diminue, il vous faudra probablement fournir quelques efforts. Quoi qu’il en soit, avant de prendre une décision, vous devez comprendre l’origine du problème. Pour cela il faut pouvoir aller plus loin et utiliser un outil d’analyse d’audience (Google Analytics). Vous pourrez découvrir quels mots clés les internautes ont recherchés; S sur Google avant d’arriver sur votre site web.

Ces données ne proviennent pas nécessairement de l’outil d’analyse lui-même. D’où, comme Google Analytics est capable d’intégrer des données issues de la Search Console de Google, vous aurez ce type d’informations sous la main. Reprenons l’exemple de la maison d’hôtes.

Vous allez peut-être vous apercevoir que les internautes font des recherches inattendues, telles que maisons d’hôtes de luxe à Nantes, ou maisons d’hôtes pas chères sur Nantes, pour trouver votre site. Cela peut vous permettre de vous faire une idée de ce que vos visiteurs recherchent vraiment.

Vous pouvez ainsi agir en conséquence en créant des contenus et pages plus adaptés, en répondant spécifiquement à leurs besoins. Vous pouvez aussi voir si une thématique de mots clés spécifique attire plus ou moins de visiteurs sur votre site, et si les visites sur ces pages aboutissent ou non à des réservations. Imaginons la situation suivante : un mot-clé donné générait auparavant beaucoup de trafic sur votre site, mais vous remarquez que depuis quelque temps, le trafic généré par ce mot-clé a tendance à diminuer. Que faire pour inverser la tendance ?

Pour commencer, vous pouvez jeter un coup d’œil à certains contenus de votre site. Comment s’assurer que vos contenus soient le plus pertinent possible pour les utilisateurs à la recherche de maisons d’hôtes de luxe ? Peut-être pourriez-vous réécrire certaines parties de vos textes pour en souligner le caractère haut de gamme de votre établissement ? N’oubliez pas : vous ne retravaillez pas vos contenus pour mieux convenir à un moteur de recherche.

Vous les retravaillez pour qu’ils reflètent mieux votre entreprise existante. Et pour les rendre aussi pertinents et utiles que possible pour les internautes à la recherche de maisons d’hôtes de luxe. Si vous voulez aller plus loin dans l’optimisation de vos pages, visionnez quelques-unes de nos vidéos dédiées au SEO. Maintenant, imaginons le cas de figure inverse.

Peut-être avez-vous assisté à une hausse du trafic provenant de recherches autour du thème des maisons d’hôtes de luxe. C’est déjà bien, mais comment pouvez-vous tirer parti de cette tendance ? Là encore, vous devez vous concentrer sur ce qui est pertinent pour les internautes effectuant cette recherche. Quelles sont les caractéristiques exclusives de votre maison d’hôtes haut de gamme ?

Avez-vous pensé à intégrer à votre site un contenu consacré à votre petit-déjeuner gastronomique ? Et les cocktails maison que vous proposez le samedi après-midi ? Plus vous ajouterez du contenu utile qui souligne divers aspects haut de gamme de l’établissement, plus les moteurs de recherche redirigeront des utilisateurs pertinents vers votre site web.

Si vous avez consacré du temps à l’amélioration de vos contenus, vous voudrez certainement en mesurer l’impact. Il s’agit de mesurer l’analyse d’audience peut vous y aider. Vous travaillez pour que vos contenus soient plus pertinents pour les personnes recherchant des maisons là de luxe. Google Analytics peut justement vous indiquer cet effort. L’effort qui se traduit par une hausse du nombre de visiteurs sur votre site web. Intéressant, n’est-ce pas ?

Jusqu’ici, nous nous sommes concentrés sur l’analyse du volume de trafic, à savoir du nombre de visiteurs qui arrivent sur votre site après une recherche. C’est une information importante. Mais souvenez-vous que la qualité du trafic que vous attirez prime sur la quantité de trafic.

Après tout, à quoi bon attirer des gens sur votre site si au bout du compte personne ne réserve de séjour dans votre maison d’hôtes ? N’oubliez pas qu’en plus de vous indiquer d’où viennent les internautes, l’analyse d’audience permet également de surveiller ce qu’ils font sur votre site web.

Alors penchez-vous sur les thèmes qui génèrent des conversions et ceux qui génèrent des visites. Si votre travail sur le thème du luxe vous a permis d’attirer plus de trafic web, mais que vos visiteurs n’interagissent pas avec vos contenus, ne s’inscrivent pas à votre newsletter et ne réservent pas vos chambres, vous devrez rechercher la cause du problème, ou même envisager de vous concentrer sur un autre aspect de votre site web.

L’analyse d’audience (trafic) peut vous offrir une aide précieuse dans la réalisation de vos objectifs de référencement. Cette technique vous permettra d’évaluer le volume de trafic issu des moteurs de recherche. Elle vous permet aussi d’identifier ce que vous pourriez améliorer et de mesurer l’impact des changements. On parle des changements que vous pourriez apporter à votre site web. Alors, si la SEO fait partie de vos priorités, plongez-vous dans vos données. Vous pourriez vous lancez dès à présent dans des analyses d’audience !

Décryptez vos données pour en retirer des informations utiles

Les outils d’analyse d’audience fournissent d’innombrables données, mais n’apportent pas toujours de réponses simples à vos questions. Pour comprendre pourquoi la situation est différente selon le groupe observé, vous pouvez utiliser une technique simple : la segmentation.

La segmentation vous permet de répartir les données que vous collectez grâce à l’analyse du trafic (audience) en sous-ensembles. Ceci permettrait de mieux comprendre vos données. Vous pouvez ainsi obtenir davantage d’informations et améliorer les performances de votre site web.

Reprenons l’exemple : l’un de vos objectifs est surtout d’inciter les visiteurs à réserver une chambre chez vous. Examinons au mieux vos données globales dans votre outil d’analyse d’audience. Vous pouvez vous apercevoir que seuls un petit pourcentage d’ensemble de visiteurs qui consultent votre site finissent vraiment par réserver.

Pour mieux comprendre la situation, vous pouvez aussi utiliser la segmentation et répartir tous ces visiteurs en différents groupes. Dans un premier temps, choisissons une répartition par les segments géographiques, en commençant par le pays.

Lorsque l’on répartit les visiteurs en fonction de l’endroit où ils vivent, il s’avère que d’importantes différences apparaissent en termes de probabilité de réservation. Cela semble surtout logique.
Allons un peu plus loin. Nous allons répartir les segments de l’Hexagone en sous-ensembles encore plus restreints pour cibler des villes spécifiques. Cette étape nous montre que les visiteurs de Paris et Lyon sont les plus susceptibles de faire une réservation.

Peut-être que le lancement de campagnes publicitaires locales dans ces villes pourrait vous aider à faire grimper vos réservations ? Alors, en quoi la segmentation est-elle si utile importante ? Comme vous commencez à le comprendre, elle fournit d’informations que vous pouvez mettre en pratique.

Amusant, non ? Revenons en arrière et choisissons un autre type de segmentation. Penchons-nous sur la provenance des internautes qui consultent votre site. Cela peut nous permettre de répondre à des questions telles que : Les internautes issus des réseaux sociaux sont-ils plus susceptibles de réserver une chambre ?.

Lorsque vous répartissez vos visiteurs en fonction de leur provenance, vous pouvez même voir les différences. Celles-ci dépendent des sources de trafic web : résultats de recherche naturels, réseaux sociaux, liens, etc.

Cela peut vous aider à déterminer dans quels domaines investir votre temps et aussi vos ressources. Surtout lorsque vous déployez vos campagnes de marketing en ligne sur de nombreux canaux.
Prenons un dernier exemple. Cette fois, nous allons répartir nos visiteurs selon le type d’appareil qu’ils utilisent. Nous pourrons ainsi voir les différences entre ordinateurs de bureau, tablettes et smartphones, par exemple.

C’est même cette occasion d’obtenir de nouvelles informations précieuses. Les personnes utilisant les ordinateurs et les tablettes affichent un taux de réservation de 4%. Tandis que celles qui utilisent les smartphones ne réservent presque jamais.

Pour améliorer ce taux, vous pouvez essayer de rendre votre site plus adapté aux mobiles. Vous pouvez aussi corriger les éventuels problèmes de fonctionnement de votre système de réservation en ligne sur les smartphones.

Cela pourra bien faire augmenter votre nombre de réservations : voilà des informations très utiles !
La segmentation offre donc toutes ces possibilités. Vous pouvez même décomposer vos données pour cibler à peu près n’importe quelle question qui viendrait piquer votre curiosité.

Quoi qu’il en soit, le principe reste le même : répartir les données dans des groupes. Cela permettra d’en tirer des informations qui vous aideront à progresser. Alors lancez-vous, commencez aussi à segmenter vos données et découvrez toutes les informations utiles qui se cachent derrière !

Mot de la Fin

Si vous avez des connaissances pointues en analyse d’audience, préférez celui (trafic) issu du SEO (référencement naturel). Tout simplement, c’est le meilleur trafic qui existe, le trafic généré par les moteurs de recherche. Un trafic qui est référencé en fonction du besoin exprimé de l’utilisateur par une recherche sur Internet. En analysant ce besoin; vous pouvez l’utiliser à votre avantage.

Si vous voulez augmenter votre audience de la manière virale, vendez juste d’excellents produits, offrez du bon service. Faites juste bien les choses et tout va aller bien dans votre activité. Cela va non seulement fructifier votre business, mais ça va améliorer aussi votre notoriété.

Non classé

Données : Comment Transformer En Insights ?

La collecte et l’analyse des données peuvent offrir de nombreux avantages aux entreprises en ligne. Pour en tirer meilleur parti, vous devez d’abord comprendre quels sont les types de données à votre disposition. Quel sera le meilleur moyen de les recueillir ?

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Analysez les audiences à l’aide des données

Il y a quelques années, la seule façon d’apprendre à connaître vos clients était de leur poser des questions. Cela se faisait physiquement (donc en face à face). Aujourd’hui, Internet est une mine d’informations à portée de main.

Le recueil et l’analyse de données doivent jouer un rôle essentiel dans votre stratégie commerciale. D’où mieux vous comprendrez vos clients et votre activité, plus vos efforts marketing seront ciblés, efficaces. Nous sommes entourés par une telle masse d’informations qu’il est important d’avoir une stratégie ciblée pour obtenir les réponses souhaitées. La méthode efficace est pouvoir séparer vos données numériques en deux (2) groupes : les données quantitatives et les données qualitatives.

  • Les données quantitatives sont tout ce que vous pouvez mesurer avec des chiffres. Il peut s’agir du nombre de visiteurs d’un site web ou le montant des ventes du mois.
  • Les données qualitatives, quant à elles, sont toutes les données descriptives que vous ne pouvez associer à des chiffres. Cela peut être l’opinion des gens sur un nouveau produit, ce que disent les internautes sur les réseaux sociaux. La bonne (meilleure) approche à adopter varie en fonction d’informations les plus significatives pour votre scénario commercial.

Si vous souhaitez savoir ce que les gens pensent de vos produits (services), adoptez une approche qualitative. Surtout posez-leur directement la question à votre besoin. Si vous voulez obtenir des éléments quantitatifs, utilisez un outil d’analyse pour étudier ce chiffre en particulier. L’élément quantitatif pourrait être le temps passé par vos visiteurs sur l’un de vos articles de blog.

Souvent, la combinaison des données quantitatives et qualitatives donne une vision plus complète. Alors, où trouver toutes ces données ? Les données quantitatives peuvent être tirées d’outils comme Google Analytics. Ils peuvent être tiré des fonctionnalités analytiques proposées par la plupart des plateformes de médias sociaux. Vous pouvez également obtenir des informations sur votre segment démographique. Ainsi les habitudes de recherche et le parcours suivi en ligne par vos clients.

Les données qualitatives, quant à elles, sont souvent recueillies directement auprès des utilisateurs. Il s’agit notamment par le biais de la page de commentaires de votre site web, ou d’une enquête en ligne. Associer différents types de données est un excellent moyen de déterminer ce qui fonctionne ou ce qui ne fonctionne pas. Tout cela vous donnera de précieux renseignements sur les personnes qui interagissent avec votre entreprise.

Les données en ligne peuvent également être utilisées pour compléter votre approche commerciale hors ligne. Par exemple, des données hors ligne comme les enquêtes clients en magasin peuvent être associées aux résultats des enquêtes. Certaines des enquêtes sont effectuées sur les réseaux sociaux, afin d’obtenir une vision plus détaillée des besoins des consommateurs.

Tout cela vous permet de prendre des décisions commerciales informées, en tenant compte de leurs opinions. Tout comme si décider de l’heure de publication sur les réseaux sociaux, de comprendre comment améliorer vos produits.

Dans votre scénario commercial, utilisez une combinaison d’approches quantitatives et qualitatives pour créer une synthèse claire de votre activité. Réfléchissez aux avantages de données numériques et assurez-vous que vous collectez les données. Ces données dont vous avez besoin pour prendre vos décisions importantes.

Créez des insights exploitables à partir de vos données

Les insights (exploitables) indiquent quelles actions concrètes effectuer, et peuvent permettre d’améliorer votre site web et vos campagnes en ligne.

Les outils d’analyse d’audience Internet fournissent une multitude d’informations sur les visiteurs de votre site web. Ils peuvent vous fournir aussi des informations sur la provenance de vos visiteurs. Toutefois, même s’il est important de collecter des données, vous devez aussi savoir les exploiter. Cela vous permettra d’offrir une réelle valeur ajoutée à votre entreprise.

La question est la suivante : qu’est-ce qu’un insight ? Pour résumer, il s’agit d’analyser pourquoi une action a eu lieu. Les insights sont essentiels pour définir des actions et pour vous aider à vous concentrer sur les principaux facteurs. Ces facteurs qui influent sur vos objectifs commerciaux.

Un insight exploitable approfondit cette analyse. Il détermine les actions qui permettront par la suite d’améliorer et d’affiner efficacement vos activités. Pour découvrir vos propres insights exploitables, essayez de suivre cette procédure en six (6) étapes :
Définissez votre objectif :
Déterminez clairement les buts à atteindre pour votre campagne.
Collectez les données :
Regroupez et organisez les statistiques ou informations pertinentes pour votre objectif.
Interprétez les données :
Analysez les tendances, les écarts afin d’évaluer l’impact sur la réalisation de vos objectifs.
Formulez des recommandations :
Élaborez des propositions justifiées permettant d’améliorer les pratiques commerciales. Celles-ci basées sur les enseignements que vous avez tirés de votre analyse des données.
Passez à l’action :
Appliquez vos recommandations et définissez un plan d’action pour tester vos hypothèses.
Enfin, examinez les résultats :
Déterminez si vos actions ont eu l’impact escompté et comment vous pourriez optimiser votre action afin d’améliorer les résultats.

Prenons un exemple afin d’étudier comment des données peuvent conduire à d’insights exploitables.
Susie fait partie d’une équipe chargée d’organiser une course caritative. Cette année, son objectif est d’attirer 250 participants.

Comme elle doit augmenter le nombre d’inscrits, voici les données qu’elle pourrait collecter depuis son logiciel d’analyse. C’est le nombre de personnes ayant rempli le formulaire (page) d’inscription. Cette méthode est utilisée pour s’inscrire et nombre d’utilisateurs ayant partagé des post au sujet de la course sur les médias sociaux.

L’analyse révèle que les médias sociaux constituent la principale source des inscriptions. Susie souhaite donc identifier les postes les plus efficaces pour générer des inscriptions. L’interprétation des données permet de dégager une tendance suivante. Il s’agit les coureurs inscrits qui partagent les posts de l’association caritative sur leur compte personnel dans les médias sociaux. Ils ont bien généré le plus grand nombre de nouvelles inscriptions.

Grâce à ces insights, Susie comprend que les coureurs inscrits peuvent devenir des ambassadeurs actifs. Ces ambassadeurs capables de faire aussi connaître l’événement rapidement et efficacement, générant ainsi davantage d’inscriptions. Pour transformer ce constat en un insight exploitable, Susie doit maintenant associer les données recueillies à une action. Cette action qui lui permettra d’utiliser sa découverte à bon escient.

Par exemple, elle peut rédiger une série de posts pour les médias (réseaux) sociaux en fournissant des instructions simples sur la façon dont les coureurs inscrits peuvent faire promotion de la course sur leurs propres pages dans les réseaux sociaux.

Examinons une étude de cas concernant une entreprise réelle ayant atteint ses objectifs grâce à des insights exploitables : Nous savons désormais comment extraire des insights exploitables à partir des données. Il ne vous reste plus qu’à déterminer comment vos données en ligne peuvent vous aider à prendre des décisions.

Quels enseignements souhaitez-vous tirer des informations dont vous disposez, et en quoi un insight exploitable peut-il vous aider à vous rapprocher de vos objectifs ?

Gérez les chiffres à l’aide de feuilles de calcul

Vous pouvez parfois vous sentir découragé par la quantité de données à votre disposition. Les feuilles de calcul vous permettent de gérer toutes ces informations et de tirer pleinement parti des données fournies.

Le traitement des données relatives à votre entreprise peut être fastidieux. Les feuilles de calcul offrent un gain de temps, car elles permettent de décomposer les données en informations utiles.
Ce cours décrit les avantages des feuilles de calcul, présente leurs fonctions de base et explique en quoi elles permettent de gérer des données spécifiques.

Commençons par l’essentiel :
Une feuille de calcul est une application logicielle interactive permettant d’organiser, d’analyser et de stocker des données. Elle crée un tableau de données composé de lignes et de colonnes. Vous pouvez y ajouter des chiffres, puis analyser les informations et trouver des réponses à l’aide de fonctions et d’outils automatisés.

Les tableurs comme Microsoft Excel, Google Sheets et Apple Numbers sont particulièrement utiles pour traiter des données volumineuses : des budgets financiers, des plans de projets et des bases de données par exemple. Imaginons que vous deviez effectuer le recensement dans une ville.

Vous pouvez consigner les adresses, noms et dates de naissance des habitants dans une feuille de calcul. Vous pouvez aussi consigner leur ancienneté dans la ville. Ensuite, vous pouvez déterminer le nombre d’habitants âgés de moins de 4 ans via un filtre. Cela afin de planifier l’effectif scolaire.

Voici les principaux avantages des feuilles de calcul :
Vous pouvez présenter les informations de différentes façons. Par exemple, créez un graphique de la population en fonction du sexe ou un tableau. Ce graphique indiquant, par exemple, les tranches d’âge des adhérents aux clubs de sports. Les filtres permettent de classer rapidement les données dans l’ordre spécifique (par date ou en alphabétique). Une feuille de calcul peut contenir autre chose que des chiffres(pourcentages, devises, dates et durées, par exemple).

Des fonctions permettent de recalculer instantanément des valeurs après une modification. Pour votre recensement, vous pouvez créer une formule calculant automatiquement l’âge moyen de la population à un moment précis. Les feuilles de calcul comportent de nombreuses fonctions et formules, les plus classiques étant disponibles dans tous les tableurs standards.

Voici quelques fonctions utiles pour organiser et même d’interpréter les données du recensement. SOMME() vous permet de calculer le total de deux cellules ou plus, par exemple pour connaître le nombre total d’habitants. Moyenne() ou MOY() fournit la moyenne des nombres sélectionnés. Cette fonction permet de calculer, par exemple, l’âge moyen de la population.

La fonction COUNT() ou NB() calcule le nombre d’occurrences d’une valeur donnée. Par exemple, le nombre de personnes qui habitent la ville depuis trois ans ou moins). Vous aurez ainsi une idée précise du nombre de personnes qui emménagent dans la ville.

Présentez efficacement vos données

Une fois que vous avez recueilli et même analysé vos données, vous devez déterminer comment les présenter. En quelque sorte présentez ces données de façon à susciter l’intérêt de votre audience. Présentez vos données de manière claire et compréhensible. Tout cela est essentiel pour éviter qu’un message ne se noie dans un torrent d’informations.

Nous voyons tous les choses d’une manière différente. Certains aiment les visuels à base d’images colorées, comme les graphiques ou les infographies, alors que d’autres assimilent plus facilement les chiffres ou le texte sous forme de tableau ou de liste.

Il est donc important d’adapter la présentation de vos informations aux besoins de votre audience. Posez-vous ces questions, qui vous aideront à identifier votre audience cible : Quels fonctions ou rôles occupent les membres de mon audience ? Dans quel domaine travaille mon audience ? Quel est le niveau de connaissances de mon audience ?

Prenons, par exemple, les données de recensement d’une ville. Si vous présentez bien ces données au maire, les chiffres importants concernent le nombre d’habitants habilités à voter lors de l’élection prochaine. Cela signifie que vous devez présenter vos chiffres de sorte que celui-ci (maire) puisse comprendre rapidement et facilement, par exemple avec un histogramme représentant le nombre de votants inscrits dans chaque tranche d’âge.

Pour une réunion avec le directeur des transports, vous devrez probablement mettre en évidence d’autres données de ce recensement, concernant cette fois les méthodes de transport utilisées pour se rendre au travail. Elles pourraient être présentées par le biais d’un camembert indiquant nombre de gens qui se rendent au travail à pied, en train, en voiture ou à vélo.

Que vos données soient présentées lors d’une réunion ou publiées dans un rapport, le moyen le plus sûr de perdre l’attention de votre lecteur est de le submerger d’informations. Évitez donc d’inclure trop d’informations, et présentez-les de manière digeste.

Maintenant que vous connaissez l’importance de votre audience, comment décider sous quel format présenter vos données ? En matière de présentation, choisissez toujours le format visuel qui va vous convenir le mieux à l’histoire que vous souhaitez raconter. Par exemple, si vous voulez représenter une tendance sur un intervalle de temps, utilisez un graphique à courbe, qui montrera clairement comment les choses ont progressé ou changé pendant cette période.

Voici d’autres formats visuels que vous pouvez envisager, et les types de données pour lesquels ils conviennent le mieux. Pour afficher un petit groupe de données, vous pouvez utiliser un tableau, qui permet de comparer les chiffres rapidement. Les graphiques à secteurs sont pratiques pour présenter de manière digeste des pourcentages ou d’autres données proportionnelles.

Les graphiques à barres sont parfaits pour comparer des éléments connexes dans un groupe ; la longueur de chaque barre est proportionnelle à la valeur qu’elle représente.

Les graphiques à courbe sont pratiques pour illustrer l’évolution de certaines données dans le temps. Par exemple l’augmentation du trafic de votre site web sur le mois dernier.

Les points chauds sont souvent utilisés pour représenter les performances d’une zone donnée. Par exemple les liens de votre site web sur lesquels les utilisateurs cliquent le plus. Maintenant nous savons maintenant pourquoi l’audience joue un si grand rôle dans la présentation de ces données. Une fois que ses besoins connus, vous pouvez adapter vos visuels pour raconter l’historie voulue.

Mot de la Fin

Sur le web, explorez les différentes manières de présenter des informations, et voyez quel format vous convient le mieux. Nous devons savoir qu’il est de notre devoir, en tant qu’entreprise, de bien sécuriser nos données. Exploitons au mieux les données que nous récoltons, pour donner une bonne image de notre entreprise. N’oublions pas la récolte de ces données doit se faire de manière légale.

Il est primordial de respecter les règles (lois) établies par le RGPD (Règle Général de la Protection des Données). En faisant cela, non seulement vous allez augmenter votre audience cible, mais vous allez avoir aussi une bonne notoriété. Les données exploitables susceptibles d’être vitale pour l’être sont surtout les informations additionnelles : nom, prénom, adresse email, etc.

Donc, évitez surtout de toucher à la sensibilité des gens en exploitant leurs données personnelles (informations) à des fins commerciaux. Le profit fait à l’aide des données personnelles est illicite aux lois (règles) établies par le RGPD (Institution Internationale).

Non classé

ECommerce : Augmenter Vos Ventes en ligne.

Souvent il arrive que vous créez une boutique en ligne ou vous transformez votre blog wordpress en site d’ecommerce. Ce site qui vous permettra de vendre vos infoproduits (produits numériques) de manière substantiel, comme si dans la vie réelle.

Mais il arrive que vous ayez peu de connaissances pour vous lancer efficacement sans vous soucier du lendemain. Le plugin spécial wordpress woocommerce, est un bon début pour vous lancer sans stress. Toutefois, si vous avez besoin de plus d’informations, alors cet article est fait pour vous.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

Boutique En Ligne : Comment Mieux Se Lancez ?

Se créer une visibilité sur internet, n’est en aucun cas une obligation mais un devoir très important. Dans le cadre d’une entreprise, cela favorisera à une bonne notoriété et favorisera à son évolution.

La visibilité peut se faire via une boutique en ligne (boutique e-commerce) ou un compte social (page, groupe). Il est donc crucial pour que votre entreprise puisse tenir compte de cette aspect.

Si tel est votre ambition, alors votre vision doit plus s’accentuer sur les besoins de votre entreprise. C’est le besoin démontré par vos visiteurs qui les redirigeront vers votre boutique pour acheter un infoproduit. Ces infoproduits (produit qui vous apporte de l’information), pour la plupart, sont des ebooks et des formations vidéos. En quelque sorte, vous augmenteriez la notoriété de vos produits.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Non classé

EMarketing : Comment Bien Le Développer ?

L’emarketing (marketing en ligne) vous donne un accès facile et instantané au marché mondial. Il rend séduisante l’idée d’étendre votre activité dans d’autres pays. Avant de pouvoir vous lancer, il est important d’évaluer si votre entreprise est prête.

Imaginons que vous possédiez une boutique de jouets pour enfants avec une excellente réputation. Grâce à vos équipements de pointe et à votre expertise, vous avez su vous démarquer et attirer une clientèle pointue. Les affaires marchent, mais vous voulez développer encore plus votre clientèle.

Il est question de vous expliquer comment évaluer les marchés internationaux pour vos produits. Quelles sont les difficultés pratiques, culturelles auxquelles vous devez vous préparer ?

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Marketing

Email Marketing : Comment S’y Prendre Efficacement ?

Introduisons d’abord, l’email marketing (courriel [courrier électronique]) représente un type de message, une forme de communication sur internet. Utilisé par les individus, il est impossible aujourd’hui d’avoir un business en ligne sans faire recours aux emails marketing.

Il est perçu comme un outil intrusif par beaucoup d’utilisateurs lorsqu’on l’utilise abusivement par certaines organisations. De ce fait, leurs intentions sont, soit commerciales, soit scrupuleuses, soit carrément néfastes.

On utilise habituellement le terme « SPAM (envois des messages non sollicités) » pour qualifier ce message abusif, non désiré. L’email est devenu rapidement l’un des moyens privilégiés du web.

Si vous voulez savoir comment monétiser votre blog à long terme, j’ai fait l’article spécial pour ça.

Continue Reading

Pin It on Pinterest